• Même les morts devront payer.

    http://sammenerve.perso.sfr.fr/index.php?2014/03/28/08/22/51-une-taxe-sur-la-mort-fallait-y-penser

    UNE TAXE SUR LA MORT, FALLAIT Y PENSER !!! ...

    Même les morts devront payer.

    UNE TAXE SUR LA MORT, FALLAIT Y PENSER !!! ...

    Et lisez plus loin , deux autres taxes sont à l’étude:

    1° une taxe foncière sur les concessions de cimetières

    2° Une taxe d’habitation pour les morts dans leur caveau saisissable sur leur héritage ! çà c’est le comble ! ! !

    Écœurant : une taxe sur la mort, la dernière trouvaille socialiste Par France Presse Infos - Le Gaulois Face à la dette publique, qui atteint désormais 90 % du PIB, le gouvernement socialiste estime n’avoir pas d’autre choix que de lever de nouveaux impôts. Une chose est sûre : cette « final exit tax » (taxe de sortie finale=taxe sur la mort !...
    ça sonne mieux en anglais !) ne sera pas mise en œuvre avant les élections municipales de 2014. L’EUROPE DONNE SON ACCORD Consulté, le conseil européen a finalement donné son accord. La BCE a dépêché un observateur, chargé d’établir un rapport sur la mesure. En cas de succès, le principe de la « final exit tax » pourrait être appliqué à d’autres pays de la zone euro, les plus en difficulté. LES PISTES ENVISAGÉES Plusieurs pistes sont envisagées :

    * La première passe par une augmentation de la TVA sur les prestations funéraires obligatoires. La TVA sur le cercueil passerait ainsi à 38.7 %. * La seconde, une saisie forfaitaire de 50 % des liquidités disponibles sur les comptes du défunt.

    * La troisième piste consisterait à rendre payante la déclaration de décès. Un montant de 450 Euros, forfaitaire, a ainsi été envisagé, preuve que l’état des réflexions est bien avancé. Une chose est sûre : l’argent des vivants ne suffira plus, désormais, à faire face à la dette.

    Lors de la réunion de l’association des Maires de France, une réunion secrète avait pour objet l’étude d’une taxe foncière pour les concessions de cimetière, et celle d’une taxe d’habitation étendue aux défunts, saisissable sur leur héritage. Cette “Final exit tax”, taxe sur la mort, combinée à la législation actuelle sur les successions, pourrait rapidement devenir l’impôt le plus lucratif de l’État. Selon nos sources, cela pourrait accélérer la légalisation de l’euthanasie, En clair, les socialistes envisagent une nouvelle fois de faire payer leur incompétence par les Français. Quand on vous dit que ces gens-là sont de vrais malades !..

    Même les morts devront payer.

    « Pendant que la France d'en bas mange Discount, la gauche caviar se plaint des repas servit à l'Elysée.Les Russes pas si mauvais que ça ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :