• Ola que tal, Monsieur Hollande!

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/08/quand-lelys%C3%A9e-fait-ses-emplettes-en-espagne.html

    Quand l’Elysée fait ses emplettes en Espagne

    Lu ici :

    "C’est une histoire anecdotique. Anecdotique mais ô combien révélatrice des difficultés de l’industrie française aujourd’hui. Une histoire qui met en évidence le piège que s’est lui-même tendu le gouvernement en faisant du « produire français » le marqueur de sa politique économique.

    Page 2 du Canard Enchaîné : un encart attire notre attention sur les déboires d’un camion perdu sur la route du Fort de Brégançon, la résidence estivale des présidents. Le chauffeur – qui ne parle pas français – doit livrer des meubles d’extérieur de la marque Kettal. 14 colis contenant des coussins de chaise. Le hic ? Kettal est une entreprise espagnole. Qui dispose certes d’une usine à Grenoble, mais le Canard Enchaîné est formel : la commande présidentielle a été « chargée à Barcelone ». La ville où est installé le siège du groupe.

    Cela est d’autant plus fâcheux que sur la même page, le palmipède relate la colère de François Hollande en apprenant que le Stif dirigé par le socialiste Jean-Paul Huchon attribuait un un marché public à un prestataire installé au Maroc. « Cela tombe très mal, au moment où est lancé le plan auto et où l’on met en avant, avec Montebourg, le ‘produire français’ et le patriotisme économique. Nous sommes pris en pleine contradiction par cette décision de Huchon ». Et en pleine contradiction aussi pour l’aménagement du Fort de Brégançon ?"

    « Le jours où l'UMPS prèfère fermer les yeux pour soutenir les islamistes!La taxe sur les transactions financières »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :