• Ou les gauchos sont bêtes, ou ils sont manipulateurs, les médias toujours faux culs!

    http://bichau.canalblog.com/archives/2014/06/02/29994282.html

    Comme il est difficile de concilier les bons sentiments, l’amour universel pour son prochain avec des valeurs de tolérance...

    Quand une manifestante antiraciste traite d’enfoirés les renois et les rebeu

    Aaah, comme il est difficile de concilier les bons sentiments, l’amour universel pour son prochain, de proclamer que nous sommes tous égaux et que nous nous aimons tous, que la guerre c’est moche, que la paix c’est bien et que le feu ça brûle, que la terre est un vaste paradis avec des vraies valeurs de tolérance, que la gauche c’est le bonheur garanti et que le FN c’est le mal absolu, que ceux qui votent extrême droite sont d’infâmes mangeurs d’enfants, et de petits chats vivants, qui ont dans l’idée de tuer tous les immigrés en les jetant dans un grand faitout d’huile bouillante en faisant des incantations en allemand au rythme du pas de l’oie.

    Quand la réalité fracassante se vautre sur le fantasme collectif et les grandes certitudes, le choc frontal peut être rude.

    Mais avant de développer cette magnifique illustration schizophrénique typique d’une population à tendance boboïde, découvrons ce dont les médias ne nous ont pas parlé. Un jeune garçon, d’origine asiatique, s’est fait tabasser par des défenseurs des valeurs républicaines, ce dont témoigne Mohamed B., lui-même adhérent du Front National et élu à Gonesse. Il n’est pas précisé si les affectueux démocrates étaient de pacifiques gauchistes de souche ou s’ils faisaient partie de notre enrichissante diversité des quartiers, comme l’étaient les aimables petits canaillous que j’ai surpris cette nuit en train de découvrir l’ivresse des joies incendiaires dans mon propre immeuble.

    La victime en sera donc pour ses frais avec sans doute des séquelles sur son nez mais qu’importe, les valeurs républicaines ont été médiatiquement sauvées et c’est quand même cela le plus important.

    Agression-par-manifestants-anti-fn-blind

    Mais le meilleur, le plus jouissivement édifiant, est tout de même ce message laissé par une participante de la manifestation anti-FN de Paris, qui se plaint de ces « enfoirés » de casseurs renois et rebeus…

    Car on a beau montrer fièrement aux copains qu’on milite pour la paix dans le monde, arborer des pancartes « héritiers de la Résistance », « fachos hors de nos vies » ou encore « racisme j’te hais, égalité je t’aime », le naturel revient fâcheusement au galop. Entre les sentiments réels qu’on cache au fond de soi et le discours bienséant de façade destiné à donner le change à nos proches au jugement si redouté, le gouffre entre les deux est quand même un peu casse-gueule.

    Ainsi, Margot, jolie brunette à haute teneur humaniste fait savoir à tous qu’elle a bien participé à la manifestation anti-FN, histoire de donner des gages de bonne conduite à ses  connaissances. Mais, la colère sincère prenant le pas sur le fragile paraître, Margot craque. Désireuse de taper sur les hommes de la BAC trop peu véloces à la défendre durant la manifestation, elle en oublie les beaux principes antiracistes qui l’ont fait sortir dans la rue, et fait la déclaration suivante : « des jeunes se faisaient casser la gueule par des enfoirés de casseurs (pour la plupart renoi ou rebeu, il faudrait m’expliquer là ?? Inutile de leur demander s’ils ont lu le programme du FN) ».

    Diable !! Si ce n’est pas de la stigmatisation et du racisme, qu’est-ce que c’est ?

    Manifestante-anti-fn-agressee-par-enfoires-blind

    La choupette, dont le cerveau a manifestement été monté à l’envers, ne sait plus où elle en est. Ses amis et elle descendent dans la rue pour défendre les « renois et les rebeus » contre les dangers du FN, et ces cons-là, sans la moindre gratitude pour cette louable et colonialiste action visant à les protéger, les agressent sauvagement !

    Bienvenue dans le vrai monde, Margot ! Tu découvres donc que ces individus que tu prétends défendre en descendant dans la rue te conchient de toute leur force et sont prêts à vous tabasser, toi et tes potes, pendant que vous leur offrez des fleurs de bienvenue.

    Pire même, cette terrible et accablante réflexion : « accompagner les manifestants tout au long de la marche peut sauver des vies ». Quel aveu !

    Cette phrase à elle seule montre de manière édifiante que Margot et les autres manifestants connaissent parfaitement, au fond, les dangers de ces populations. Ce n’est sans doute pas la première fois que cette jeune fille y est confrontée, et malheureusement, ça ne sera pas la dernière. Mais l’important c’est de s’acheter une bonne conscience, de tout nier en bloc, et de s’assurer qu’on fait bien partie du camp des gentils. Et pour cela tout est bon, même défiler en faveur de ceux qui vous menacent, du moment que vous y gagnez un statut egotique d’icône humaniste, même passer sa colère sur les flics jugés inopérants plutôt que sur les vrais coupables finalement dédouanés de leurs forfaits.

    Les « enfoirés » n’ont pas lu le programme du FN, comprenez, ce n’est pas de leur faute, pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font… Ils peuvent donc tuer à loisir, on le sait, mais pour que tout rentre dans l’ordre, il suffit de les empêcher de le faire. N’empêche… ce sont des tueurs potentiels. C’est Margot qui le dit, et les faits quotidiens nous prouvent qu’elle a raison, mais il est essentiel de minorer, parce que stigmatiser c’est mal.

    Margot est une colonialiste qui s’ignore et elle est loin d’être la seule, à en croire les quelques milliers de manifestants qui l’ont accompagnée. Le jour où tous ces gens seront capables de considérer les « renois et les rebeus » comme leurs égaux réels, ce jour-là ils accepteront de voir pour ce qu’ils sont, et de combattre, ceux d’entre eux qui saccagent notre pays, y font régner la violence, et le mettent à genoux. Ce jour-là, ces petits imbéciles heureux seront aptes à comprendre que le FN ne souhaite que renvoyer du pays ceux qui y sèment la terreur en ne se reconnaissant pas comme français, dans le seul but de les préserver eux. Et ce serait condamnable ?

    La majorité des manifestants n’a pas lu la moindre ligne du programme et pour ceux qui l’ont fait, ils semblent n’y avoir rien compris. A moins que, comme Margot, ils trichent avec eux-mêmes, parce que leur petite réputation personnelle prime pour eux sur la survie de tout un peuple, de tout un pays… de leur propre pays. Et par voie de conséquence, de leur propre survie.

    Article Riposte Laïque

    Racaille-parisienne-001

    « Et si les socialistes de la mairie de Paris donnaient la vraie raison.L'énergie renouvelable coûte un bras aux contribuables pour de piètres résultats. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :