• Quand le Qatar s'impose en Dieu et Maître de la france.

    http://ripostelaique.com/apres-les-jo-du-voile-place-a-la-qatarisation-du-football-et-de-la-politique-francaise.html

    Après les JO du voile, place à la qatarisation du football… et de la politique francaise

    Les Jeux Olympiques de Londres viennent de se terminer. Le voile islamique y a fait une apparition fort remarquée lors du défilé des athlètes ponctuant la cérémonie d’ouverture. Il a fait son apparition au judo, a confirmé son implantation en athlétisme, et on a même vu une arbitre voilée égyptienne au beach volley. Faisons confiance aux théocraties musulmanes pour savoir, lors des prochaines compétitions sportives, s’appuyer sur ces précédents pour accentuer leur offensive dans le sport.

    Il a été par ailleurs intéressant de constater que, malgré les discours mondialistes et européistes de ceux qui nous racontent que les Etats-Nations doivent disparaître, l’amour de son pays et de ses couleurs habite toujours la majorité des supporters de tous les pays. Les Français ont vu avec fierté des grands champions couronnés d’or, que cela soit en natation, athlétisme, handball, judo, VTT ou dans des sports moins médiatisés. Ils ont vibré aux exploits de Yannick Agnel, Camille Muffat, Tony Estangué, Teddy Riner, Renaud Lavillenie et de cette formidable équipe de handball masculine. On a senti une grande solidarité de tous ces athlètes, un amour de leur pays, de leur maillot et de leur hymne national. On a de la peine à imaginer des Jeux Olympiques continentaux, où un hymne européen ferait vibrer autant les supporters… Tout simplement parce que, s’il y a un peuple français, il n’y a pas de peuple européen, et qu’un Français ne vibrera jamais à la victoire d’un Anglais.

    Après ces Jeux Olympiques, par un calendrier fort bien adapté aux droits de télévision, qui rapportent des sommes énormes aux clubs et à la Fédération, le championnat de France de football a repris ce samedi. Le Qatar, qui avait frappé fort l’an passé en achetant le club de la capitale, le PSG, et en mettant sur la table des milliards pour acheter des grands joueurs, a accentué son emprise sur le football français et européen.

    Il a d’abord fait venir au PSG la grande vedette suédoise Zlatan Ibrahimovic, pour un salaire net de 14 millions d’euros l’année. Ce sera le PSG qui paiera ses impôts. La compagne de la nouvelle recrue a déjà goûté les joies de la vie parisienne, puisque dès sa première journée sur les Champs-Elysées, elle a été agressé par deux motards qui lui ont arraché son sac, et volé les 5.000 euros qui s’y trouvaient. Rappelons qu’à Marseille, les joueurs professionnels sont très régulièrement cambriolés. Certains se sont fait voler leur voiture, souvent luxueuse, en pleine rue, d’autres, comme le Brésilien Hilton, ont été cambriolés à domicile, devant leur famille, et frappés. Au bout d’une quinzaine de vols, le club, et sans doute les pouvoirs publics, ont dû prendre des dispositions particulières pour assurer leur sécurité, celle de leurs proches et de leurs biens. Bientôt un scenario marseillais à Paris ?

    Le PSG, qui a laissé échapper le titre de champion de France, l’an passé, au profit de Montpellier, pourtant seulement 13e budget du championnat, fera-t-il vibrer le Parc des Princes, et obtiendra-t-il enfin des titres ? Tous les spécialistes le pensent, bien que l’argent ne suffise pas toujours pour gagner. Mais son propriétaire, le Qatar, ne s’est pas contenté de ce transfert record. Il a également investi dans le championnat de France, au niveau médiatique, en achetant pour 90 millions d’euros (une broutille) les droits de télévision des matches de Ligue 1, qui seront, contre abonnement payant, retransmis sur la chaîne BeIN, dirigée par Charles Bietry, ancien chef du service des Sports de Canal Plus.

    Les Qataris ont également fait la même opération pour les championnats italiens, allemands et espagnols, et, histoire de peser encore davantage, sur la Coupe d’Europe. N’oublions pas également qu’ils sont à présents les principaux sponsors de Barcelone, meilleure équipe du monde.

    Cela ne fait que confirmer ce que Christine Tasin écrivait, il y a quelques mois, dans un article intitulé « Ils vendent la France au Qatar ».

    Qui peut croire sérieusement qu’un pays qui achète les opposants de Bachar Al-Assad, et qui n’hésitera pas, prochainement, à financer le système de santé français, comme le démontre Empedoclates dans cet article, reculerait pour arroser les partis qui décident de la vie politique française ?

    Dans son article, Christine Tasin citait le nom de quelques personnalités politiques habituées à se rendre fréquemment dans l’émirat. On sait que des militants issus de la diversité, membres de toutes les familles politiques, se sont vu promettre 50 millions d’euros pour des projets communautaristes, dans les quartiers. Ne peut-on pas s’interroger légitimement quant aux objectifs de ces nombreux voyages d’hommes politiques de presque tous les bords au Qatar ?

    « Cela n’a pas empêché nos « élites » qui se clament démocratiques et républicaines de se presser sur son sol, de Villepin (le Qatar serait le principal client de son cabinet d’avocat) à Jack Lang, en passant par Delanoë, Ségolène Royal, Guéant, Fadela Amara, Frédéric Mitterrand, Chevènement, Morin, Rachida Dati dont on murmure que lorsqu’elle était garde des sceaux elle se rendait deux ou trois fois par mois au Qatar… D’ailleurs, en 2007, l’émir du Qatar a été le premier chef d’ État reçu à l’ Élysée et a été convié à assister au défilé du 14 juillet. Saluons au passage l’auteur de cet article qui est une mine d’or pour tout savoir sur les rapports entre la France et le Qatar. »

    Qui nous fera croire que les privilèges fiscaux accordés au Qatar n’ont pas de retour sur investissement ? Qui nous fera croire que le groupe d’amitiés entre le France et le Qatar, qui comptait, avant cette élections, 49 députés, ne bénéficie pas des largesses de l’émir ? Christine ajoutait :   

    « Depuis 2008, le Qatar bénéficie, en France, de privilèges fiscaux qui dépassent l’entendement. Ses investissements immobiliers ne sont pas imposables sur les plus-values et les résidents qataris en France ne payent pas l’ISF pendant leurs cinq premières années de présence. On ajoutera, pour la petite histoire, que le groupe d’amitié entre la France et le Qatar compte 49 députés à l’Assemblée nationale. On ne se demande plus pourquoi son Président, Jean-Christophe Lagarde, a essayé de financer une mosquée à l’insu de ses concitoyens. On ne se demande plus pourquoi Jean-Marc Roubaud a déposé une proposition de loi pour imposer le retour du délit de blasphème, relayé par Éric Raoult faisant lui aussi partie de ce groupe » …

    Qui nous fera croire enfin que le Qatar va continuer à investir en France, sans contreparties politiques ? La présidente de Résistance républicaine poursuivait :

    « Le fonds souverain du Qatar est actionnaire – ou cherche à le devenir – de groupes stratégiques comme Lagardère (défense et presse), Veolia environnement (services collectifs), Suez (énergie, services collectifs), Vinci (BTP), et du coté des tentatives répétées CMA CGM (shipping) et surtout Areva (nucléaire). Il a fallu une intervention de François Fillon, de Christine Lagarde et d’Anne Lauvergeon, la présidente d’Areva, pour empêcher in extremis l’entrée à la fin de l’année 2010 du Qatar dans le capital d’Areva. ». Voir article sur slate.fr.

    - L’émir du Qatar et ses proches achètent, lentement, mais sûrement, une partie de notre patrimoine : l’hôtel Lambert (dont la restauration a créé une polémique) sur l’Ile Saint-Louis, l’hôtel d’ Évreux place Vendôme et deux hôtels particuliers attenant (son palais de 4000 mètres carrés de Marnes la Coquette ne lui suffisant pas), les hôtels de luxe Majestic et Royal Monceau…

    - Décembre 2011 : une dizaine d’élus (mais oui, vous avez bien lu) de la diversité (originaires du Maghreb) sont allés pleurer misère auprès de l’émir du Qatar, ils viennent d’obtenir 50 millions d’euros pour financer, entre autres, des projets halal dans les banlieues françaises. Autrement dit ils donnent les moyens au Qatar d’imposer encore davantage l’idéologie des Frères musulmans chez nous. Lire l’article à propos de Houaria Hadj-Chikh, élue du Front de Gauche, et adjointe au Développement économique à la mairie du 13-14e arrondissement de Marseille… D’ailleurs, ces élus, pas communautaristes pour deux sous ont demandé à l’émir du Qatar de donner un petit coup de pouce aux candidatures des jeunes des banlieues dans les entreprises dont il est actionnaire… Je croyais qu’en France on n’avait pas le droit de trier les candidatures selon l’origine…

    Dans son article, Christine Tasin concluait :

    « Nous sommes vampirisés et de l’intérieur et de l’extérieur, pour des raisons et idéologiques et économiques, par nos élus de l’UMPS, locaux ou nationaux, qui nous imposent un changement de civilisation complet, sans le dire et sans nous demander notre avis. Il est de plus en plus clair que la crise économique et la dette (imposée par les interdits de créer notre monnaie et d’emprunter à la Banque de France) ont délibérément été créés avec un seul but, nous obliger à baiser les pieds de nos sauveurs qataris, et leur islam, les nouveaux « bons maîtres » de la France ! »

    Pierre Cassen, dans un récent article, s’interrogeait : « L’émir du Qatar achètera-t-il un jour la Tour Eiffel », et dans « La faute du bobo Jocelyn », avec Pierre, nous avons bâti un scenario où notre pays, dans la logique de la mondialisation libérale, fait financer son déficit par les pays du Golfe, en contre-partie d’une islamisation renforcée permise par une immigration grandissante.

    C’est tellement de plus en plus évident que, loin d’être une simple fiction, c’est exactement ce qui est en train de se passer, comme le montrait Robert Albarèdes dans un autre article, intitulé « Et pendant ce temps là, le Qatar organise l’islamisation de la France avec l’aval de la caste UMPS«  !

    Nous attendons donc avec impatience qu’une enquête journalistique indépendante nous montre quels sont les hommes politiques, et les partis politiques, qui seraient financés par le Qatar, et, si oui, à quelle hauteur. Ce serait utile pour la démocratie que les électeurs le sachent. Après, si en toute connaissance de cause, ils continuent à voter pour des vendus au Qatar, qu’ils ne viennent pas pleurer quand ils verront la multiplication des voiles, des mosquées, du halal, et qu’ils se retrouveront citoyens d’une France islamisée et qatarisée.

    Le voile s’est imposé aux JO parce que le CIO n’a pas craché sur les pétrodollars des pays du Golfe. La Fifa a accepté le voile pour les footballeuses pour les mêmes raisons. Et le Qatar islamiste continuera d’imposer sa loi à tous les pays qui auront besoin de ses financements.

    Qui paie l’addition commande le menu.

    COMMANDER LES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

    D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

    Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn, 19 euros pour un exemplaire, 30 euros pour deux exemplaires, 50 euros pour 4 exemplaires, frais de port compris (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction).

    Commande de notre dernier livre, Apéro saucisson-pinard (édition Xénia), 21 euros.

    Découvrez également le site web dédié à cet ouvrage : http://www.saucisson-pinard.com Ainsi que la page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Ap%C3%A9ro-Saucisson-Pinard/289441557769069

    Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).

    Autre ouvrage à vendre : Vérités sur l’islam, de David Vaucher, 19 euros, frais de port compris.

    Le plus facile est de payer directement sur notre compte paypal (en haut à droite de notre site, cliquez sur « faire un don » et précisez la commande effectuée.

    Sinon, merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

    Vous pouvez aussi les commander par Amazon :

    http://www.amazon.fr/Faute-du-Bobo-Jocelyn/dp/2953604235

    « Un humour tellement vrai!Les socialistes pénalisent la création d'entreprise et donc de l'emploi. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :