• Rétroactivité sur les heures supplémentaires

    Les socialistes ont promis pendant la présidentielle de s'attaquer aux heures supplémentaires, (ce qui est une abération à mon sens)heures qui pour la majeure partie sont effectuées par les ouvriers non fonctionnaires qui leur permettent de mettre du beurre dans les épinards pour arrondir les fins de mois difficile par la portée des faibles salaires.

    Ils auraient décidé d'enfoncer encore plus le clou dans la poitrine du monde ouvrier en revenant en amon pour taxer les heures déjà effectuées affaiblissant du fait encore plus le porte monnaie de la classe moyenne qui paie cher le fait de ce trouver dans cette tranche, c'est inadmissible!

    La tromperie pour les électeurs socialistes sera extrêmment dure à admettre mais force est de constater que le gouvernemment socialiste est dans le même idéal économique que l'UMP, faire encore plus de taxes et d'impôts qui pèsent sur les épaules de la classe moyenne au lieu de rectifier la politique générale économique, sociale et immigratoire.

    On ne peut pas demander à des ânes d'être aussi bon que des purs sang!

    Patriote64

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/07/fin-de-lexon%C3%A9ration-des-heures-suppl%C3%A9mentaires-spoliation-r%C3%A9troactive.html

    Fin de l'exonération des heures supplémentaires : spoliation rétroactive

    Jean-Frédéric Poisson, député UMP-PCD des Yvelines et Secrétaire national en charge de l’emploi à l’U.M.P. s’insurge contre l’amendement Eckert visant à revenir rétroactivement sur l’exonération des heures supplémentaires.

    "L’amendement du rapporteur général Christian ECKERT prévoit de donner un effet rétroactif à la fin de l’exonération des heures supplémentaires. Non seulement, la mesure annoncée portait en elle une attaque vers les classes moyennes et ouvrières mais là ce n’est plus une attaque, ça devient de la spoliation.

    Plus de 9 millions de salariés bénéficient de cette exonération. Par définition, ce ne sont pas des cadres supérieurs ou dirigeants mais plutôt les classes moyennes.

    Le fait de conférer un caractère rétroactif à cette mesure ajoute au surréalisme l’idéologie.

    Alors que les familles ont planifié leur budget pour l’année 2012 en fonction du droit existant, c’est la douche froide en plein été. Les quelques centaines d’euros gagnées par leur labeur leur sont confisquées par les socialistes.

    Alors quand Monsieur Eckert nous promet pour l’automne des mesures « d’atténuation », on croit rêver."

    « Citroën dans la spirale de PSAEclatement de l'Euro impossible? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :